L’Assurance Multirisques Habitation

Elle couvre tous les risques de la vie familiale.

Elle est obligatoire pour les locataires et indispensable pour les autres.

Les garanties toujours incluses

  • L’incendie.
  • Les dégâts des eaux.
  • Le vol.
  • La responsabilité civile (pour indemniser les victimes si vous commettez des dommages).
  • Les tempêtes (vent, pluie, neige et grêle).
  • Les catastrophes naturelles.
  • Les actes de terrorisme.

Les garanties complémentaires

En payant un supplément, vous pouvez assurer notamment:

  • Le bris de glace.
  • L’assistance (votre assureur prend en charge à votre place certains frais).
  • Les frais de sauvetage, de démolition et de déblaiement.
  • Les frais de relogement (si vous devez payer un nouveau loyer).
  • La perte de loyers (pour les propriétaires bailleurs privés du loyer de leurs locataires).
  • Les honoraires d’expert, etc.

La protection juridique

Cette garantie prend en charge vos frais lorsque vous devez vous défendre ou que vous êtes victime d’un dommage (expertise, frais d’avocat, etc.). Elle est facultative mais elle est presque toujours incluse d’office dans les contrats multirisques. Elle se nomme parfois « défense pénale et recours ».

Comment est calculé le prix de votre assurance ?

Le montant varie en fonction de votre lieu d’habitation (c’est plus cher dans les grandes villes), du type de logement (maison, appartement), de sa superficie et de la valeur déclarée de votre mobilier.

L’installation d’un système d’alarme (ou d’une porte blindée, etc.) peut faire baisser le prix de votre assurance.

En revanche, si vous possédez une véranda, une piscine ou une petite dépendance dans le jardin, votre prime risque de vous coûter plus cher.